1x01 - Un nouveau départ

 

Bienvenue à la Hunters Faculty ! Oui,je sais,vous allez surement dire "What is it ???" ! La réponse que je vais vous donner est assez simple : C'est une faculté où l'on apprend à devenir chasseur ou chasseuse,selon votre sexe. Chasseur de gibier ? Non,loin de là ! Mais plutôt chasseur de démons...

 

Quatre mois avant ...

 

Allongée sur un lit d'hôpital,la jeune fille est encore dans la coma. Cela fait maintenant un an jour pour jour. Cette fillette a à peine six ans. Elle en avait cinq quand a eu lieu l'incident. L'incident ? Non,bien plus grave que ça ! Elle a été sauvagement attaquée par...quelque chose... Encore inconnu aux yeux de simples humains. Maintenant,elle est là ! Dans un hôpital de la ville de San Francisco. A côté de la jeune fille se tient debout une autre fille. Elle doit avoir une quizaine d'années environ. Elle est blonde,pas très grande et vêtue d'un tee-shirt noir et d'un jeans. Cela fait une heure entière qu'elle observe cette fillette comme ça. Avec un regard empli de tristesse,d'espoir et de douleur...

 

" Ne t'inquiètes pas,Milly ! Tu te réveilleras un jour... Un jour,oui ! "

Elle espérait. Un espoir qui finirait peut être un jour par s'éteindre. Ou peut être même maintenant. L'électro-cardiogramme se mets alors à montrer des courbes qui ne cessent de bouger. De haut en bas. La fille dans le coma commence à trembler. Ses yeux s'ouvrent et sa pupille devient blanche. Pour qu'enfin tout l'intérieur de ses yeux deviennent blancs. L'autre fille,à côté d'elle,commence à paniquer. Elle ouvre rapidement la porte de la chambre mais étrangement,elle est fermée à clef. Elle tente en vain de pousser la porte mais rien n'y fait. Elle est comme prisonnière de la pièce. Quelqu'un ou quelque chose essaye de la retenir...

Voyant qu'elle ne peut prévenir que la fillette est au plus mal, elle s'approche de la jeune mourante et voit alors les courbes de l'électro-cardiogramme s'aplatir. Les yeux de la fillette se ferment alors. Son coeur ne bat plus. Elle est morte.

Des larmes emplissent les yeux de l'autre fille. Elle pleure...

Maintenant ...

Nous voilà plus loin dans le futur maintenant. Cet évènement tragique est terminé. La fillette est désormais enterrée. L'autre fille est maintenant assise devant sa tombe. Dessus y est gravé : " A la mémoire de Milly Anna Jones | 24 février 2002 - 10 août 2008 ". L'autre fille dépose un bouquet sur la tombe de sa défunte soeur. Mais elle ne pleure pas. Elle a trop pleuré pendant ces quatre longs mois,à rester cloîtrée dans sa chambre... Quatre mois pendant lesquels la solitude et le désespoir ont été sa seule compagnie... Mais maintenant,il est temps de faire le deuil. Même si cela s'annonce terriblement difficile.

Soudain,derrière la jeune fille, surgit une autre femme plus âgée... Blonde,mince et élégante,elle regarde la tombe d'un oeil humide.

" Viens,Elizabeth, nous devons partir... "

La jeune fille,prénommée Elizabeth, se lève alors et se tourne vers l'autre femme.

" Bien,maman ! Allons-y ! "

Toutes deux prennent le chemin de la sortie. La mère enlace sa fille d'une main et tient une lettre de l'autre...

" Qu'est-ce que c'est cette lettre,maman ? "

" Oh,tiens c'est pour toi...J'avais lancé une candidature pour toi dans une école privée... "

" Génial ! Et où se situe cette école ? "

" A Londres... "

" Quoi ??? Tu crois vraiment que je vais quitter San Francisco pour Londres... Non,je ne peux pas ! Il y a tout ici ! Mes amis,ma famille et... Milly ! "

" Peu importe,ma chérie, tu dois y aller ! C'est important pour toi,pour ta santé,pour ton moral ! "

La jeune Elizabeth prend une mine triste et légèrement boudeuse.

" Ecoute,chérie,c'est pour toi que je fais cela ! Prends-en compte ! "

" Très bien,maman ! Et quand je dois aller à Londres ? Tu m'accompagnes,j'espère ! "

" Elizabeth... Je crains de ne pouvoir me libérer ... Pour tout te dire,tu pars maintenant... "

" Quoi ??? Et je suis prévenue à la dernière minute ? Tu veux que je te dises ?! Tu es une mère indigne ! "

" Baisse d'un ton,Elizabeth ! Je n'ai pas envie que nous nous fassions remarqués... "

" De toute façon,tu n'es plus ma mère... "

Un long silence s'ensuit... Au bout d'un moment,elles sortent du cimetière de San Francisco. Une voiture noire aux vitres rayées attend alors les deux jeunes femmes. Une autre femme,brune cette fois-ci,environ la trentaine, sort du côté conducteur et se poste devant les deux femmes.

" Bonjour,Madame Jones ! Tout est prêt ? "

" Oui,oui ! (se tournant vers Elizabeth) Chérie,voici Mademoiselle Coleman ! Elle est professeur à l'école de Londres dont je viens de te parler... Elle va te conduire à l'école en question... "

Ne souhaitant pas créer de conflit maintenant, Elizabeth entre dans la voiture, sur une des places à l'arrière. Mlle Coleman ferme la portière derrière elle. A travers la vitre teintée, elle observe sa mère discuter avec la professeur. Au bout d'une minute, la dénommée Mlle Coleman reprend sa place au volant. Elle enlève son bérêt et se tourne vers Elizabeth en lui faisant un sourire grand comme je ne sais pas quoi.

" Salut, je suis Mlle Coleman ! Mais appelle-moi Tara,je t'en pries ! Et toi,tu es Elizabeth,c'est ça ? "

" Oui... (voulant éviter la discussion) C'est ça ! "

" Et tu as quel âge,maintenant ? "

" Seize ans... "

" Ah...C'est l'adolescence encore ! Profites-en bien ! "

" J'y comptes bien...Et vous,vous avez quel âge ? "

" Moi ? Si je te le disais,tu ne me croirais pas... "

" Allez-y,dites toujours... "

" J'ai deux-cent quatre ans... "

***

 

***

 

Depuis la révélation que lui avait fait la jolie brune, Elizabeth en était restée bouche bée et le voyage fut silencieux,on peut le dire. Au début,elle hésita entre la hypothèse qu'elle mentait mais à quoi cela lui mènerait ?! Et aussi,elle se mit à penser réellement qu'elle disait la vérité. Mais disons que c'est peu probable...et même impossible. Maintenant, Elizabeth se trouvait dans une voiture toujours noire mais cette voici sans aucune vitre teintée. Elle avait pris l'avion à l'aéroport de San Francisco et était arrivée à Londres le lendemain matin à dix heures du matin. Et là voilà maintenant dans cette automobile,avec au volant un homme,du genre grand avec une paire de lunettes noires et toute la panoplie du vigile de supermarché.

Il n'avait pas parlé depuis le début du trajet. Peut être était-il muet ?! Ou pas...

Une demie-heure plus tard, la voiture sortit de la nationale utilisée par tous les automobilistes et prit un chemin apparemment peu emprunté. Rapidement, Elizabeth atteignit un endroit très vaste. Un jardin avec des coquelicots,des roses et des lilas regorgeait de papillons et autres coccinelles. En face de cet endroit merveilleux se trouvait un grand bâtiment,certainement l'école que lui avait parlé sa mère. Mais ce qu'elle ne lui avait pas dit,c'était que cette école s'appelait Hunters Faculty. Ou,en français, la faculté des chasseurs. Un peu étrange comme nom. Mais comme le dit si bien le dicton,on ne juge pas un livre à sa couverture...

Le moteur de la voiture s'arrêta. Elizabeth ne savait toujours pas ce qu'il se passait. Le vigile de la voiture sortit de l'automobile et ouvrit la portière à la jeune fille.

Elizabeth,surnommée Ellie, sortit. Elle observa alors ses valises qui étaient déjà sorties de la malle.

" Merci pour les valises... Et qu'est-ce que je fait maintenant ? "

Aucune réponse... L'hypothèse que le vigile était muet était de plus en plus probable. Soudain,des pas de firent sentir derrière Elizabeth. Elle se retourna et ne vit personne.

Avec un regard étonné,elle se retourna et put constater que la voiture et le vigile étaient partis.

Et à la place,une jeune fille,peut être plus âgé qu'Ellie,se trouvait postée en face d'elle.

Décidément de plus en plus étrange. Une femme qui se dit avoir deux-cent quatre ans, une voiture et son conducteur qui disparaissent mystérieusement et une adolescente qui apparaît tel un fantôme. Cette fille était grande, avec des cheveux bruns et des yeux verts . Vêtue d'un genre d'uniforme,c'est-à-dire petit chemisier blanc à manches courtes et jupe à carreaux rouges, elle arbore une coiffure assez classique.

" Salut ! Je suis Neya Hudson. Je suis une des meilleures élèves de cette faculté et j'ai été choisie pour te guider à travers ce vaste endroit et répondre à toutes tes questions...Si tu en as,bien sûr. "

" Enchantée... Je suis Eliz..."

" Oui, je sais ! Tu es Elizabeth Jones. Tu viens de San Francisco... Je me trompes ? "

" Non,non ! Jusque là,tout va bien ! "

" Cool,alors tu veux qu'on commence la visite guidée ? "

" Euh... On pourrait commencer par ma chambre ? Je voudrais déposer mes valises ! "

" Ok,comme tu veux ! "

Elizabeth échangea un sourire avec son amie potencielle et se dirigea vers ses valises pour les saisir.

" Non,tu es folle ou quoi ? "

" Hein ?! "

" Ah,je comprends ! Tu dois ne pas être au courant ! Ici, on ne porte pas des objets lourds... On les fait léviter ! "

" Waouh ! Décidément,vous êtes tous tarés dans cette "faculté" ! "

" Non,tu vas voir,nous sommes tous normaux...Enfin chacun de sa manière... "

" Bon,admettons ! Montre-moi si tu peux faire "léviter" mes valises... "

" Avec plaisir "

Neya répondit avec un air de réponse à un défi. Après tout,c'était pratiquement un défi que lui avait lancé Elizabeth. Comme elle venait de le dire, la jolie brune fixa son regard vers les valises. Rien ne se passa.

" Waouh ! (en applaudissant avec une pointe d'ironie) Je crois qu'elle a bougé d'un millimètre,bravo ! "

En détournant son regard, Ellie constata que ses valises flottaient dans les airs. Eberluée, elle se retourna vivement vers Neya.

" Alors,je dis waouh ! Comment t'arrives à faire ça ?!"

" Question de pratique ! Ah et arrêtes de dire "waouh" car si tu savais tout ce qui t'attend... "

" Euh...Je vais voir des trucs bizarres comme ce qui vient de se passer maintenant ? "

" Entre autres... "

" Comment ça "entre autres" ?! Je veux savoir ! Et,par curiosité,(ironique) on verra la fée Clochette ? "

" (ne saisissant pas l'ironie d'Elizabeth) Rêves pas trop ! Les fées existent mais personne ne peut les voir ! "

Elles passèrent par la porte à double battants de l'entrée de la faculté et les valises volantes les suivirent.

***

Après avoir dépassé le grand hall d'entrée de la Hunters Faculty, Elizabeth,accompagnée évidemment de Neya, avait dut faire face à des regards qui disaient "Retourne d'où tu viens,salope !" ou encore "Oh,non,encore une nouvelle recrue,je vais devoir être faux cul avec elle et lui dire bienvenue". Bref,tous ces regards n'étaient,disons,pas très bienveillants.

Ensuite,elles avaient monté des escaliers et arrière au premier étage. Neya et Ellie passèrent dans un couloir peu éclairé et arrivèrent devant une porte en vieux bois foncé.

" C'est ta chambre ! "

" Cool ! On rentre ? "

" Euh... Tu ferais mieux de toquer ! "

" Ah et pourquoi ? (en poussant la porte intégralement et montrant une jeune fille blonde être en plein ébat amoureux avec un beau mâle) "

Elizabeth en resta bouche bée et referma la porte illico-presto.

" Ok,j'ai compris pourquoi ! Mais que font-ils dans ma chambre ? "

" A vrai dire... Tu doit partager ta chambre... Avec Phyllis... "

" Phyllis...Cette fille ?! "

" Oui ! T'inquiètes pas,elle est pas nympho ! C'est juste le samedi matin qu'on a droit à l'entendre prendre son pied ! "

" Euh... C'est un rituel chez vous ? "

" Hey ! Tout le monde n'est pas comme elle ! "

" Je te crois, je te crois... "

" Bon,ben,on va attendre qu'ils aient finis... "

Neya s'assit par terre et s'adossa au mur propre derrière elle. Elizabeth fit de même et soupira...

***

Ailleurs,dans un autre endroit... Un homme est assis sur un genre de trône. En face de lui, une femme aux dents pointues l'observe. Du sang et des cadavres sont disposés en vrac un peu partout dans la pièce... L'homme est de taille élevée,il porte un costume du XVIème siècle comme les monarques de l'époque. Ses cheveux sont bruns et son regard méprisant.

La femme en face de lui est toute vêtue de rouge. Du sang est étalé sur ses joues blanchâtres et ses cheveux sont gras comme je ne sais quoi. Une odeur forte erre dans la pièce. Certainement les cadavres... Une fenêtre laisse à peine filtrer un petit rayon de soleil. La pièce est très lugubre et les deux personnages se regardent intensivement. Le femme débute alors la conversation.

" Alors, maître, quand se lançons-nous à l'assaut de la faculté des Chasseurs ? "

" Bientôt... Bientôt... "

" Mes hommes voudraient savoir. Cela fait plus de trois semaines que vous repoussez l'attaque ! "

" Cela suffit ! Tu ne m'as point écouté la veille ! Aujourd'hui a lieu le jour de recrutement... Tous les élèves seront réunis dans la salle principale... Et c'est là que vous attaquerez ! "

" Parfait,votre majesté ! Nous allons détruire ces ridicules chasseurs et les réduirent en cendres... "

" Astucieux comme plan,n'est-ce pas ?! "

" Oh,oui,oui, Maître ! "

" Maintenant, Wanda,pars ! Et ne reviens que lorsque plus aucun chasseurs ne sera vivant... "

Wanda acquiesce donc de la tête. Elle sort de la pièce et laisse seul l'homme assis sur le trône.

" Cette fois-ci,mon chère Markus ! Tu vas mourir... "

***

Au bout d'une demie heure, le garçon qui était précédemment avec la dénommée Phyllis sortit de la chambre. Les deux filles se levèrent du sol et Elizabeth pencha sa tête dans l'entrebaillement de la porte.

" Bonjour,euh,Phyllis ! Je suis ta nouvelle colocataire, Elizabeth ! "

" Ouais,entre ! Vas-y ! "

Elizabeth entra et se tourna vite fait vers Neya.

" Euh...tu comptes rester sur le seuil de la porte ou tu vas rentrer ? "

" En fait,je dois aller faire mes devoirs... On se voit ce soir à la salle principale ! Il y a la soirée des nouvelles recrues "

" Ah,ok ! J'y serais ! Quelle heure ? "

" Sept heures ! "

"Bien,merci ! A tout à l'heure ! "

" Bye ! "

Neya partit et laissa donc seules les deux blondes. Contrairement à Elizabeth, Phyllis avait des formes plus sensuelles, des yeux charmeurs et un sourire ravageur. Mais ce n'est pas la beauté qui fait tout ! Phyllis s'approcha donc d'Ellie et commença la rencontre !

" Coucou ! Donc,je me présente ! Je suis Phyllis Stunk,j'ai 18 ans et... j'adore les licornes ! "

" Ok... Tout est cool,tu adores les licornes (ironique,encore et encore) ! C'est fabuleux décidément ! "

Phyllis sortit de la pièce. Elizabeth,pendant une vingtaine de minutes,rangea proprement ses affaires et sortit de la chambre. Il était temps pour elle de s'aérer le cerveau et de faire de nouvelles rencontres... Elle descendit les escaliers,passa par le hall et sortit dans le jardin,en face de la faculté !

Elle se mit à courir dans les longs champs de coquelicots. Soudain,une musique la sortit de sa gaieté. Une musique triste,mélancolique.

Ellie tenta de deviner d'où provenait ce son. Elle suivit son instinct et arriva dans un petit parc caché derrière de hauts arbustes. Un garçon était assis sur un banc en bois et jouait de la guitare. Elizabeth s'approcha de lui et le regarda. Soudain,il leva ses yeux du sol. Un regard intense et dur se lisait sur son visage.

" Salut ! Je peux m'asseoir ? "

" Ouais...Si t'en as tellement envie... "

" Je suis Elizabeth Jones ! Et toi ? "

" Je suis un gars qui n'a pas vraiment envie de parler avec une cruche à deux balles comme toi,tu comprends ?! "

" Hey ! Je te permets pas de me juger comme ça ! Tu me connais même pas et ça y est,c'est la fête ! "

" Calme-toi,ma poule ! "

" Non,je me calmerai pas ! T'as pas à faire des préjugés comme ça ! "

" Ouhla ! T'es barge ou c'est de famille ? "

" Ne parles pas de ma famille,pauvre co... Non,t'en vaus vraiment pas la peine ! "

Elizabeth se leva rapidement et repartit,direction sa chambre. Si c'était pour faire des rencontres comme celle-là,elle préférait encore rester dans sa chambre.

***

Sept heures sonna. Elizabeth était encore endormie. Cela faisait tout bonnement une heure,voire et demie,qu'elle dormait paisiblement dans ses draps en tissus rose. Elle avait mangé un petit sachet de chips,car elle n'avait pas pris de déjeuner ni de petit déjeuner, et s'était endormie devant un épisode de Friends. La réunion dans la salle principale a dû déjà commencé.

Sept heures et quart. Ellie entendit quelqu'un toquer à la porte. Elle se lève brutalement et mets ses pantoufles. La jolie blonde ouvre la porte et voit une fille. Ses cheveux étaient remplis de sang, ses yeux étaient exorbités et ses vêtements étaient tout bonnement déchirés. Des griffures se laissent voir sur la peau de la jeune femme. Elle paraîssait très mal en point.

" Aide-moi... "

Et la jeune fille s'écroulait alors au sol. Du sang dégoulinait partout sur la moquette de la petite pièce. Effrayée,ne sachant quoi faire, Elizabeth ne bouge pas. Elle entendit alors un cri féminin provenant de l'étage inférieur.

Ellie prit son courage à deux mains et sortit de sa chambre. Des corps étaient dipersés un peu partout. Du sang et des membres de certains corps étaient éparpillés dans le couloir. Elle descendit les escaliers et atteignit rapidement le hall par où elle était rentrée,ce matin.

La jolie blonde vit alors une fille aux cheveux roux ,debout,observant quelque chose dans la salle principale.

" Hey,toi ! Qu'est-ce qui se passe ?! "

La jeune fille ne se retourna pas et reste comme figée.

Ellie s'approcha d'elle et constata un spectable horrible dans la salle principale. Des corps étaient déposés un peu partout. Sur les murs,sur le sol et même au plafond. Certains paraissaient encore un peu vivant mais pas pour longtemps. Parmi les corps, Ellie reconnut celui de son amie Phyllis ainsi que celui de son autre amie, Neya. Toutes deux étaient en train d'essayer de bouger mais elles étaient blessées,comme la jeune fille qui avait toqué à la porte de la chambre d'Elizabeth.

" Oh mon dieu... "

Paniquée,elle s'écroula au sol et fondit en larmes. La fille à côté d'elle avait une expression figée,très étrange.

" Je le savais... Ils sont venus... Et ils nous ont eu... "

FIN DU PREMIER EPISODE ^^

 

Commentaires (4)

1. Figuette 15/08/2008

Hey figounias ,ta série commence bien ,elle dechire ta figue !! wahou ,vivement les prochain episodees

2. Egyptienne 14/08/2008

Wow! Vraiment, chapeau! J'adore! Vivement la suite! Même si certaines expressions comme "toquer" je connaissais pas. x3

3. Eva 14/08/2008

Haaaaaaaaaaan j'aime trop trop trop srx
C'est trop exel
Et pis la fille rousse sa c'est trop merveilleux XD
[Eva clame toi]
Mais srx trop bien mais dépêche de mettre al suite parce que la moi je veux la suite

4. Yumi 13/08/2008

Bonjour,

Ton premier épisode est super !! J'adore !
J'ai hâte de lire la suite.

C'est tout bonnement Fantastique !!!

Yumii

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×